École et Club de Glisse

Présentation

 

Ils en parlent mieux que nous... lu dans Discover Carcassonne :

"Il est des sports qui font rêver : et si j’apprenais à faire du Kitesurf !? Récit d’une leçon de Kitesurf qui fait dire que le rêve peut devenir réalité !

Nous y voilà, en cette belle matinée de juillet : conditions optimales avec 25/30 nœuds de vent, rendez-vous à l'école de glisse de Surfone à Barcarès !

Ici, dans le parc des Dosses, le site est classé Natura 2000 et les paysages s’étendent à l’infini le long des vastes étangs salés. Beaucoup de place et de larges zones peu profondes, juste idéal pour pratiquer la glisse comme pour apprendre !

Aujourd’hui, 4 ailes sur l’eau, c’est le maximum pour les cours : Martial, grand normand heureux habitant de Leucate depuis 10 ans, Xavier, habitué des spots du Nord pas de Calais, Charlène en vacances dans le sud depuis son nord-est de la France et Hans, top model septuagénaire ! Une belle équipe dont chacun a de 3 à 5 sessions à son actif.

Dans l’ancien bâtiment de l’ASPTT transformé en école de glisse par Surfone, vestiaires et douches s’il vous plait, chacun va chercher le matériel prêté par l’école dans les boxes de stockage : combinaison néoprène pour s’équiper tout de suite puis les petits sacs contenant les ailes, les planches, harnais et casques sont chargés à bord du bateau.

Damien, le moniteur, 12 ans de Kitesurf, nous emmène sur la presqu’ile des Dosses,  un endroit totalement sauvage où nous sommes seuls sur une longue plage, pour poser les ailes sans problème.

Première étape, préparation du matériel : gonfler les ailes, démêler les lignes de 24 mètres de long, les assembler et vérifier toutes les attaches. Entretemps, Damien installe dans l’eau un drapeau tous les 50 m pour délimiter les zones de pratique de chaque élève.

Beaucoup d’échanges à ce moment, comme de bonne humeur… depuis le départ ! Des questions sur les positions, les réflexes à avoir, des rappels sur le montage, la sécurité : une bonne préparation et ensuite tout est prévu pour pouvoir « choquer » sans risque.

L’apprentissage se résume en 3 phases : dans un premier temps, l’initiation au pilotage de l'aile « on apprend d’abord à devenir un pilote » nous explique Damien. Puis, c’est la mise à l’eau progressive  pour débuter la nage tractée : déplacement dans l'eau avec l'aile sans la planche. Et enfin, utiliser la traction de l'aile pour sortir de l'eau avec la planche.

Aujourd’hui,  le jour est venu pour Martial, Hans et Xavier de sortir de l’eau avec la planche et pour Charlène de se familiariser avec la nage tractée, le tout coordonné de la plage par Damien grâce à une radio placée à l’intérieur des casques.

Les petits trucs du prof : « ne pas s’accrocher à la barre, on tient l’aile avec le harnais à la ceinture, la barre ne sert qu’à piloter, c’est souvent le mauvais réflexe des windsurfers qui sont habitués au wishbone. »

Chacun de la belle équipe se sera rapproché de son objectif du jour et la session se termine par un débriefing détaillé et une démo de Damien, explications et jolis sauts à l’appui ! Il est temps de ramasser le matériel et de retourner à la base nautique. La balade a duré plus de 3 heures, tout le monde a le sourire, échange ses impressions et a hâte au lendemain : il faut profiter du vent et quand on réalise un rêve, ne pas le laisser filer !

Merci à Charlène, Hans, Xavier, Martial et Damien de leur participation enthousiaste à ce reportage © Discover Carcassonne."

Nous trouver